Collatéral — La Série

3 août 2017

COLLATÉRAL est un projet de web série dont le pilote est actuellement en post-production. Dans la continuité de REFUGE, COLLATÉRAL est pensé comme un nouveau départ un poil plus ambitieux.

 
 

Titre : Collatéral
Statut : En Production
Année : 2017 – 2018 –
Épisode : 4
Diffusion : PiloteÉpisodes 1 à 3 (playlist)

 
 

Une pré-production prometteuse

 
 
Lorsque le projet a été initié en Avril 2017, après la fin officielle de REFUGE, tous les indicateurs étaient au vert.
 
Il était prévu de tourner un épisode pilote qui serait proposé à des distributeurs ainsi qu’à quelques festivals à travers la planète qui acceptaient les pilotes de web-séries.
 
C’est ainsi qu’a été pensée la pré-production. Un ultime essai pour changer nos méthodes de travail, nos méthodes de production. Ce projet, ce pilote devait être un second souffle.
   
Sauf que tout ne s’est pas passé comme prévu.
 
 
 

Chaos à tous les étages

 
 
On dit :
 

L’Homme fait des plans, Dieu en rit.

   

J’ai pas l’habitude de mêler Dieu à mes affaires, mais je trouve cette citation pertinente.
 

Les acteurs castés, disponibles, le planning effectué, le scénario bouclé, en bref, le projet prêt à être tourné, nous commençons le tournage.
   

Et après deux jours de tournage, et du mauvais temps selon la Météo, nous perdons l’acteur principal.
 

Alors qu’il aurait fallu annuler, tout simplement, le tournage, une solution est improvisée à la hâte afin de ne pas modifier le scénario. Le tournage reprend aussitôt, sans coupure, sans modification, l’air de rien.
   

Malheureusement, le départ de l’acteur principal entraîne le départ d’un second acteur, un second rôle, mais suffisamment important pour avoir un impact sur le scénario et le tournage. Ainsi, le tournage est suspendu le temps de la réécriture, puis il reprend avec une salve de modifications.
   

Ces modifications sont visibles dans le pilote de la série, un peu long, un peu plat.

 
 

Un Pilote bricolé

 
 
À cause des modifications apportées au scénario, afin de rester cohérent avec le projet, l’idée du film, des pans entiers de séquences sont réduites à peau de chagrin (pour la dynamique globale), des scènes sont coupées, d’autres sont ajoutées, d’autres sont improvisées, le Pilote est bricolé.
   

Pour un public non-averti, c’est passable, au pire mauvais. Pour nous, c’est une catastrophe. On est de retour à la case départ.
 
 

CØLLATERAL, Année 2.

 
 
Avec un pilote de cette qualité, il nous fallait une suite qui relevait un petit peu le niveau, une suite qu’on enverrait directement en festival afin d’essayer de gagner en notoriété, d’améliorer notre technique et nos conditions de tournage.
 
 

Après une maigre annonce de castings, des centaines de contacts, des acteurs, emballés, sont sélectionnés.
   

Les choses semblent s’arranger…
 
 
J-7 avant le tournage.
   
On apprend par hasard qu’aucun des acteurs ne tournera avec nous. Nous ne connaitrons jamais les raisons.
   

Une version alternative est tournée, en cinq jours… sur cinq semaines…

   

Cette saison de CØLLATERAL, bien que prévue pour les festivals, était surtout l’occasion de s’essayer aux effets spéciaux, et de changer nos méthodes de travail. On savait, en tournant, qu’on ne dépasserait pas les cinquantes vues.

   

Un second projet qui, malheureusement, et malgré sa sélection au Seoul WebFest 2019, semble se diriger droit dans le mur.

 
 

Les épisodes :

 
 

 
 

Paul